Adaptés aux personnes en déficience visuel, les bandes et clous podotactiles permettent de prévenir et sécuriser les personnes non-voyantes et malvoyantes d’un obstacle ou d’un danger potentiel. Déclinées en plusieurs modèles, des modes de pose spécifiques existent pour offrir une sécurité durable.

Bande podotactile

En amont de la pose, et en particulier pour une pose par collage et adhésif, il est nécessaire de s’assurer que le revêtement sur lequel va s’effectuer la pose est plat, propre, sec et exempt de toute matière grasse.

Bande à coller :

Pour une pose par collage, on retrouve deux grands types de colles, la colle méthacrylate bi-composante et polyuréthane bi-composante.
Ces colles sont composées d’une résine et d’un durcisseur.

La colle bi-composant s’applique à tout type de sols hors pavage.

En amont de cette pose il est important de :

mélanger soigneusement à l’aide d’un bâtonnet ou d’une perceuse munie d’une hélice tournant lentement, les 2 composants de la colle jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène.
• se munir d’une spatule crantée pour l’application puis presser fortement sur l’ensemble de la bande pour assurer un bon contact avec le sol.
• D’attendre 30 minutes, (en cas de support irrégulier) après l’application de votre colle pour poser votre dalle.

La colle bi-composante est une solution très résistante et garantit aux bandes une extrême durabilité dans le temps.

Remise en circulation :
Colle méthacrylate bi-composante : 1 heure environ
Colle polyuréthane bi-composante : 24 heures


Bande à visser :

Cette pose est spécifique aux bandes podotactiles en inox, acier, aluminium…
Les bandes à visser sont prévus notamment pour une application sur un revêtement en bois.

Ce mode de pose est très rapide et ne nécessite que très peu de matériel.
Pouvant être proposée pré-percée, la bande podotactile n’a besoin que de quatre trous (réalisés par perçage), placés aux quatre coins de la bande pour une pose optimale.

Remise en circulation : ce mode de pose permet une remise en circulation immédiate de l’espace.

Bande à adhésiver :

On retrouve deux types d’adhésif : l’adhésif fin pour une pose en intérieur et un adhésif épais pour l’extérieur.
L’adhésif se place sous la bande, et sur la totalité de sa surface pour une adhésion sur sol durable.

Au moment de l’application, et après avoir enlevé le film protecteur, il est conseillé de presser fortement la bande afin que le pouvoir adhésif soit à son rendu maximum.

Des modèles sont proposés en version pré-adhésivé.

Remise en circulation : la remise en circulation de l’espace est immédiate après la pose

Clous podotactiles

La pose des clous podotactiles est plus longue que pour celle des bandes.
En effet, chaque clou doit être travaillé de la même manière pour une application optimale.

A savoir : pour une surface d’un mètre linéaire, le nombre de clous nécessaire est de 149.

Pour la pose de clous podotactiles, il est vivement conseillé de se munir d’un gabarit de pose. Ce dernier permet de réaliser une pose règlementaire.


Clous à sceller au scellement chimique :

Selon la nature du sol, il est indispensable de choisir le scellement adapté.
Une résine bi-composant est parfaite pour une fixation sur béton, pierre ou marbre.
Pour une application sur du bois, une simple colle Néoprène suffit.

Pose sur sol plat, propre, sec et exempt de toute matière grasse.

Matériel à utiliser : résine pour scellement chimique, canules et pistolet

Étape d’une pose par scellement chimique :

1. Percer le support d'un millimètre plus profond que la longueur du clou à sceller.
2. Couper l'embout de la canule. Puis la visser sur la cartouche, et placer cette dernière dans un pistolet.
3. Injecter le mélange du fond du trou vers l'extérieur. Ressortir l'embout centimètre par centimètre, sans vous précipiter. Dans un corps creux, la résine va passer en expansion à travers les mailles du tamis.
4. Quand le trou est rempli, introduire le clou en exerçant une légère rotation pour aider à l'enfoncer et bien l'enrober. Il doit être positionné perpendiculairement à la paroi.
5. Attendre le durcissement complet avant de procéder à la fixation, avec écrou et rondelle intercalée.


Clous à visser :

La pose par vissage est surtout réservée aux supports bois ou moquette peu épaisse.

Remise en circulation : la remise en circulation est immédiate après la pose


Clous à frapper sans scellement chimique :

Le clou à sceller au maillet est une parfaite alternative au clou à sceller par scellement chimique et présente de nombreux avantages au regard de la pose :

  • Économie totale du coût du scellement. Pas de séchage
  • Pas d’aspiration de la poussière de perçage. Plus besoin de déplacer un groupe électrogène sur chantier, gain en matériel et en temps
  • Accepte les défauts angulaires de perçage
  • Gain important de temps et de coût de pose
  • Polyvalence, longévité

Précaution :

  • Valider le diamètre de perçage avant de commencer
  • Diamètre de perçage conseillé : 8 mm
  • Utilisation d’un maillet antirebond et pas un marteau


Clous à coller :

Cette méthode de pose est réservée aux supports fragiles ou précieux ne supportant pas de perçage.

Les clous à coller (aussi appelés plots) ne sont pas munis de tige, aucun perçage n’est donc à prévoir.


Étape de pose :

  • Dégraisser le sol avant de déposer la colle.
  • Pour un sol lisse ou vernis, penser à poncer le support (tournevis, papier de verre), cela améliorera nettement la tenue.
  • Utiliser une colle spéciale est recommandée ainsi que d’un pistolet à relachage automatique de pression pour éviter les coulures de colle.
  • Déconseillé aux endroits à forts passages.